Voici des conseils pour visiter New York City avec un budget restreint. On peut économiser sur les billets d’avion, les consommations, l’accommodation et le transport au sein de la ville. L’accommodation est pourtant l’élément le plus important. Le comparateur Trivago.com vous trouvera les meilleures formules forfaitaires. 

Donc vous avez fait le choix de visiter New York City, la ville qui ne dort jamais ? Excellent choix ! Qui n’a pas rêvé de flâner le long de Broadway, et de se reposer dans Central Park? C’est vraiment un rêve devenu réalité…. Il  y a, pourtant, un petit inconvénient…..les frais qui vont avec. Malheureusement, New York est l’une de villes les plus chères du monde. Mais ne vous en faites, car nous avons quelques conseils et astuces pour mieux économiser pendant votre visite à New York. 

Ne restez pas à Manhattan

 Grâce aux transports en commun, il n’est pas nécessaire de payer un hôtel dans le quartier le plus cher de la ville. Cependant, si vous voulez vraiment y rester, il vaudrait mieux choisir un logement avec une salle de bain partagée. Des sites comme Trivago.com proposent des bonnes formules forfaitaires. Ici, vous trouverez les avis de leurs clients. 

Le timing

Bien que Times Square soit probablement l’endroit le plus ravissant du monde pour fêter Saint Sylvestre, il faut vraiment éviter d’y aller vers la fin de décembre. A part d’être encombrée de touristes, vous y payerez des prix démesurés.  Le mieux serait de visiter New York d’avril à juin, ou de septembre au début de novembre.  

Il faut trouver les billets d’avion les moins chères. 

Les vacances à New York commencent à l’aéroport. En s’organisant, les billets d’avions sont vraiment des éléments sur lesquels on peut bien économiser. Il faut garder à l’esprit qu’il i y a trois aéroports à New York, et qu’il y a pas mal d’astuces internet afin de vous aider. 

Généralement, plus vous réservez tôt, mieux c’est….sauf les ‘last minutes’, qui sont souvent même moins chers. Dans ce cas, il faudra pourtant également trouver d’accommodation au dernier moment. 

Une fois arrivé à JFK, ou l’un des autres aéroports, ne prenez pas un taxi mais…..

Les transports en commun

Prenez les transports en commun afin d’aller de l’aéroport au centre-ville. Une fois arrivé, le métro est l’une des meilleures options. Pourtant, on peut bien parcourir une grande partie de la ville à pied, ou à vélo. 

Parfois, avec un grand groupe, par exemple, il peut être moins cher de louer une voiture que d’acheter des billets métro pour chacun. Il est donc une bonne idée de faire un peu de maths avant votre départ.

Régalez-vous !

Dans une ville connue pour sa « street food », il sera dommage d’aller seulement au resto. Dans le pire des cas, prenez une pointe de pizza de $1. Celles-ci sont l’élément le plus lucratif de la ville. En vrai, elles coutent peut-être jusqu’à $3, mais elles sont aussi délicieuses que leurs homologues plus chères. On peut également aller au supermarché afin de manger dans son logement ou dans une espace publique comme Central Park. A bien y penser, Central Park est l’une…..

Des activités gratuites  (et des réductions).

Il y a bien de choses à New York qui ne coutent rien du tout. Comme mentionné ci-dessus, Central Park est un endroit splendide pour faire un pique-nique. En plus, il y a souvent du théâtre gratuit en plein air. Il a de nombreuses autres activités gratuites. On peut, par exemple, gratuitement visiter la « Brooklyn Brewery », passer du temps dur l’eau avec le « Staten Island Ferry, ou, pour ceux qui aiment lire,  découvrir « Rose Main Reading Room.» 

En plus, pour des attractions payantes comme des musées, il y a souvent des cartes étudiantes ou pour des personnes ayant moins de 26 ans.