Qu’on appelle ce pays « Le Nouveau Monde », « Le Pays de la Liberté » ou «La Terre Promise » ; on sait tous de quoi on parle : « Les Etats-Unis d’Amérique. » Que ce soit grâce à Times Square, Route 66, Mount Rushmore ou le Grand Canyon, ce pays a toujours attiré des Français, en témoigne les œuvres de Français-Rene de Chateaubriand et Antoine François Prevost. Mais méfiez-vous : avant de traverser l’océan Atlantique, il y a quelques éléments qu’il faut garder à l’esprit. Suivez nos conseils et astuces afin de mieux préparer votre voyage. En outre, il y a plein d ’agences de voyage qui sont prêt à vous aider, comme Tripsta, comme le disent de nombreux internautes.    

Les formalités administratives 

Puisque la France fait partie du programme « Visa Waiver », les Français peuvent visiter les USA jusqu’a 90 jours sans visa (un supposant qu’il s’agit d’un voyage de loisir). 

Les Français doivent, pourtant faire une demande d’ESTA (Electronic System for Travel Authorization). Cette autorisation est valable pendant deux ans. Elle coûte $14 et on peut le faire sur internet quelques jours avant le départ.

Souscrivez une assurance voyage!

Ceci ne doit pas être pris à la légère. Aux USA, les frais medicaux sont simplement démesurés. Afin d’éviter de gaspiller de centaines de dollars, soyez-sur de souscrire une bonne assurance. 

L’anglais

Il faut bien souligner qu’il faut vraiment parler suffisamment anglais avant qu’on parte aux Etats-Unis. L’anglais étant la première langue véhiculaire du monde, ses locuteurs maternels n’ont pas vraiment besoin d’en apprendre une autre. En Europe, il y a plusieurs pays francophones et même beaucoup d’autres Européens parlent au moins quelques mots de français. Aux USA, c’est une tout autre histoire. Donc, sauf si vous alliez à la Louisiane française, vaudrait mieux rafraichir votre connaissance de l’anglais. 

Les pourboires & les taxes

Contrairement à la France, les serveurs aux Etats-Unis n’ont pas de SMIC. Les pourboires font la plupart de leur salaire. Sans pourboires, ils ne gagneraient que (à peu près) $3 l’heure. Ainsi, il est habituel aux Etats-Unis de donner un pourboire a tout serveur. Dans la plupart des cas, les pourboires font entre 18-25% de l’addition. Il se peut même que le pourboire soit déjà calculé dans l’addition. 

Il en est parfois de même dans des boutiques. Le prix sur l’étiquette est raisonnable mais, une fois arrivée a la caisse, le prix est, tout a coup, un peu plus élevé…..c’est ça qu’on appelle « la  taxe de vente

L’ampleur du pays

Il faut bien se rendre compte de l’ampleur des Etats-Unis. C’est un pays énorme, avec une superficie de 9 833 517 km carré. C’est 17 fois la superficie de la France. C’est pourquoi il faut réaliser qu’il est impossible de vous le pays entier dans un délai de 1-2 semaines. Ceux ayant grandi en Europe peuvent facilement se tromper en pensant qu’on peut visiter les Etats-Unis comme un « Eurotrip » Interrail. Une meilleure idée est de choisir une région, comme The Deep South, et d’y rester afin de voir toutes ses attractions.

 La voiture

En parlant de l’envergure du pays, il faut souligner qu’une voiture de location est indispensable aux Etats-Unis.  Beaucoup de régions américaines sont simplement inaccessible sans  voiture. Pour ceux qui veulent voyager au sein des Etats-Unis ; la voiture est le meilleur moyen de transport, car ils n’ont pas de réseau ferroviaire comme l’SNCF. Il convient de noter que, hors les grandes villes comme New York City,  il n’y a pas énormément de transports en commun. 

Outre le confort qu’elles apportent, les voitures font vraiment partie de la culture américaine.  Au début du XXIème siècle, Henry Ford a révolutionnée la société américaine. La parution de sa T-Ford a marqué la fin de l’isolement aux Etats-Unis. 

Encore quelques règles (de circulation) 

Bref, il faut strictement suivre les règles. 

Aux USA, les permis de conduire français sont valable pour 3 mois. Il convient de noter que la Floride ne reconnait pas le permis de conduire français comme valable.

 La limite de boissons alcooliques au volant varie d’un état a l’autre. En tant que conducteur, le mieux serait d’éviter complètement l’alcool.  Parlant d’alcool ; il faut avoir au moins 21 ans afin de le consommer. En plus, on ne peut pas fumer n’importe où. 

Quelques éléments socioculturels

En général, les Américains sont très chaleureux et sympas. Dans les restaurants, par exemple, ou même dans quelques magasins, les employées s’introduisent aux clients en disant leur prénom.

Mais faites attention : dans une conversation avec des Américains n’abordez-pas des sujets trop sensibles. Chez nous, on parle ouvertement de la politique et les actualités. Vaudrait mieux éviter ces sujets aux USA.